Organiser des cérémonies funéraires
Article mis en ligne le 29 avril 2015
dernière modification le 24 avril 2016

par gdvie
logo imprimer

Célébrer les funérailles d’une femme et d’un homme ayant fait l’expérience de la rue, c’est reconnaître son humanité dans son ultime voyage. C’est aussi accompagner et soutenir ceux qui l’ont connu et aimé.

Le groupe de bénévoles, investi dans l’organisation et l’accompagnement des funérailles, compte 7 « maîtres de cérémonies ».
Deux autres personnes de l’équipe interviennent en tant que médiateurs : leur rôle est de faciliter les rencontres entre les proches présents à cette occasion : famille, amis de la rue, proches, bénévoles et professionnels.

Les personnes décédées accompagnées par « Goutte de Vies », sont le plus souvent inhumées au cimetière de Cornebarrieu, en pleine terre au milieu des autres toulousains et non dans un carré indigent.
Dans la majorité des cas, les célébrations sont de rite laïc, c’est-à-dire sous forme de lecture de textes avec de la musique. Lorsque la confession d’une personne est connue, nous faisons appel à des personnes qualifiées. Certains membres du groupe peuvent célébrer le rite catholique.
Nous menons en permanence une réflexion sur les rites et les symboles funéraires.


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.10